vendredi 20 novembre 2020

Comment remettre son vélo à neuf ?

Le confinement étant présent, il n’est pas possible de partir pédaler où on veut. En attendant, pourquoi ne pas le remettre à neuf ?


Si vous ne l’avez jamais fait avant, pas de panique. Nous allons vous expliquer en 6 étapes comment faire pour qu’il retrouve la forme.




1 - Nettoyer son vélo

Vous l’avez sûrement arrosé quelques fois cet été, des coups de chiffons par-ci par là, mais il mérite cette fois-ci qu’on s’y attarde vraiment.

  • Si vous utilisez un tuyau d’arrosage, évitez de mettre trop de pression, et maintenez le vélo à une certaine distance pour ne pas l'abîmer. Attention on n’arrose pas les roulements non plus, ils doivent garder leur graisse.
  • On utilise des produits spécifiques, la différence sera instantanée.
  • Retirez les roues pour accéder à tous les recoins du cadre.
  • Et enfin, séchez avec un chiffon.

2 - Nettoyer, vérifier et lubrifier la chaîne

La chaîne est la pièce cruciale du vélo, il faut en prendre soin. Son mauvais état, si elle n’est pas propre, rouillée ou trop vieille affecte votre expérience à vélo.

  • Nettoyage : Vaporiser du dégraissant sur un chiffon et entourez délicatement la chaîne avec en faisant tourner le pédalier. Vous pourrez ainsi nettoyer la chaîne sans toucher les autres pièces qui nécessitent d’être graissées.
  • Lubrification : Mettez du lubrifiant sur votre chaîne à présent propre, et faites tourner le pédalier pour qu’il s’étale partout. Attention à ne pas en mettre trop, car  ça va user la chaîne et la boue va venir s’y coller.
  • Remplacement : Si vous avez utilisé la même chaîne tout l’été, en ayant roulé une ou deux fois par semaine il est tant de la changer. Des outils spécifiques existent pour mesurer son degré d’usure, mais en général la chaîne se change tous les 3-6 mois.  

3 - Soigner la cassette, le dérailleur et les plateaux de pédalier

Prenez le temps de bien nettoyer toutes les pièces pour que les engrenages fonctionnent bien. Sur vos éléments de transmissions il y aura plus de saleté et de poussière que vous ne le pensez.

  • La cassette : Il vous faut un outil spécifique pour réussir à bien nettoyer votre cassette, qui retire la saleté coincée entre les plateaux de chaîne. Sans outils, retirer intégralement la boue sera presque impossible.
  • Les plateaux de pédalier : Pour les nettoyer correctement, prenez un chiffon sur lequel vous aurez vaporisé un peu de dégraissant, et retirez la saleté et la graisse de toutes les dents. Encore une fois n’en mettez pas trop, sinon il s'infiltre partout.
  • Le dérailleur : Pensez à nettoyer les petites roues jockey parce qu’elles retiennent les saletés, et ralentissent la chaîne. Si vous avez eu un accident ou un choc, vérifiez également que votre dérailleur est toujours droit, car il se plie facilement.

4 - Vérifier les plaquettes de freins

Même s’il est vrai que le soleil et la poussière usent moins les plaquettes que la boue et la pluie, ce n’est pas une raison pour ne pas les vérifier, voire même les changer après l’été.

  • Retirez votre roue arrière pour accéder aux étriers de frein. 
  • Vérifiez l’état d’usure des plaquettes avec une lampe torche sur l’étrier, ou retirez les de l’étrier. Une plaquette fait normalement 3-4 mm, donc s' il ne lui reste qu’1 mm ou moins il est temps de la changer. 
  • Si les plaquettes de frein sont vraiment usées, vous devrez probablement pousser les pistons, avec un outil plat, pour que les nouvelles plaquettes s’adaptent à l’étrier.

5 - Checker les pneus

Vous avez l’impression qu’avoir perdu de l’adhérence sur les pistes ? Et vous n’avez pas changé vos pneus depuis longtemps ? Alors ce n’est peut-être pas qu’une impression. Si vous voyez qu’ils sont craquelés et/ou usés profitez de ce confinement pour les changer. Hors crevaisons les pneus doivent être changés plusieurs fois par an, plus vous le ferez plus cela vous paraîtra simple.

6 - Nettoyer le cadre en profondeur

Certes c’est un gros boulot, mais ce n’est pas si dur que ça en a l’air. Il est nécessaire de le faire afin de terminer le grand nettoyage dont votre vélo a besoin.

  • Si c’est la première fois que vous le faites, n’oubliez pas de prendre en photo le vélo avant le démontage, ça vous sera utile au moment de tout remettre en place.
  • Enlevez les roues pour commencer, et occupez-vous de l’avant du vélo en premier. Démontez la fourche, puis le jeu de direction, la potence et les entretoises. Graissez le headset, remettez-le en place, puis nettoyez bien tous les embouts.
  • Faites cesser ces petits grincements que vous entendez depuis un petit moment en retirant la poussière des roulements du châssis, mais aussi celle qui s’est incrustée dans les boulons. Enlevez les boulons un par un, nettoyez-les et remplacez-les. Ça améliorera également vos sensations sur le vélo.
  • Pour terminer, remontez le tout et attendez le déconfinement avant de pédaler pour montrer au monde entier votre vélo flambant neuf et profiter au maximum de ses performances.

Dans la perspective de la sortie du confinement, le Gouvernement a pris des mesures pour encourager la pratique du vélo par les Français : jusqu’au 31/12/2020, le Coup de Pouce ”RÉPARATION” offre une prise en charge jusqu'à 50€ pour la remise en état d'un vélo au sein du réseau des réparateurs référencés sur cette plateforme.

Alors maintenant que vous avez un vélo tout propre, commencez à penser à votre prochain séjour. 

Partez à la découverte des Châteaux de la Loire, ou de ceux du pays Cathare. Pour les plus sportifs parmi vous, le Mont Ventoux vous attend.

Enfin, pourquoi ne pas profiter d'une petite escapade en Corse, soit dans le Cap Corse, soit au pied de la citadelle de Calvi ?



Aucun commentaire:

Publier un commentaire